Zone industrialo-portuaire

MOTS-CLÉS:

Activités de pointe

 

Positionnés au carrefour de synergies économiques et industrielles, les Ports Rade de Toulon sont l’épicentre d’un écosystème portuaire exceptionnel, qui en fait le principal levier du développement économique, touristique, industriel et durable du territoire. Ce sont plus de 1500 entreprises sur 1000 hectares qui rassemblent 15 000 emplois sur la zone péri-portuaire.

Autour des terminaux et des ports de plaisance exploités s’agrègent dans les zones industrialo-portuaires de Toulon, La Seyne-Sur-Mer et Saint-Mandrier, des dizaines d’entreprises et quelque 2000 emplois. Chantiers navals, transport, levage, manutention, génie océanique, recherche, câblage sous-marin, dont les têtes de proue sont des entreprises fleurons de l’innovation industrielle, marine et sous-marine – First, IFREMER, CNIM, Océanide, Endel Navibord, Orange Marine, Envisan, IMS, Monaco Marine… Ils forment un réseau d’excellence, d’activités en croissance, grâce à des entreprises ouvertes aux évolutions du marché.

Les Ports Rade de Toulon consolident l’efficience de ce réseau d’entreprises notamment en animant le Club des entreprises de la zone industrialo-portuaire de Brégaillon, et bientôt le Club des sociétés œuvrant dans l’activité Fret.