Stratégie environnementale des Ports de Plaisance

La CCI du Var, une implication environnementale affirmée.

MOTS-CLÉS:

Derrière ce choix de s'investir dans la gestion environnementale, une série d’initiatives pour certaines uniques en France, et l’implication de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var (CCIV), concessionnaire des ports de la rade, dans le tout premier contrat de baie (2003-2009) dont la finalité est une reconquête de la qualité des eaux et des milieux aquatiques par des actions de préservation, d’entretien et de mise en valeur de l’écosystème du littoral.

 

Soucieuse de contribuer au développement des activités économiques, touristiques et sociales en lien avec la mer mais consciente de l’impact généré par l’activité portuaire, la CCIV a décidé de concrétiser ses efforts en initiant en 2011 dans le Var la démarche « Ports Propres » qui vise à encourager toutes les opérations qui concourent à la préservation et l’amélioration de la qualité de son environnement, pour un objectif zéro impact.

>> Consulter le Politique environnementale 2019 des Ports Rade de Toulon

>> Consulter le "Guide du plaisancier 2020" pour adopter les bonnes pratiques environnementales dans nos ports de plaisance et en mer

Certificat "Ports Propres"

L’engagement dans la certification « Ports Propres » implique donc la mise en œuvre de 5 étapes :

  • L’étude diagnostic environnemental
  • Les moyens de lutte contre les pollutions chroniques
  • La mise en place de moyens de lutte contre les pollutions accidentelles
  • La formation du personnel portuaire à la gestion environnementale 
  • La sensibilisation des usagers du port à la gestion environnementale 

Trois ports de plaisance de la Rade de Toulon sont déjà certifiés (Saint Mandrier, Toulon Darse Nord, La Seyne-Sur-Mer).

 

Brigade de la propreté

Ce souci constant d’un environnement protégé, agréable et d’une biodiversité préservée a également conduit les Ports Rade de Toulon à mener des initiatives originales, comme la création d’une « Brigade de la propreté » dédiée au ramassage journalier des déchets ayant échoué dans les ports. La Brigade de la propreté créée en avril 2016 fonctionne quotidiennement dans les Ports de la Rade de Toulon. Un engagement ferme en termes de propreté de la part de la CCIV afin d’améliorer la qualité de vie dans les ports : à ce jour ce sont plus de 34 000 litres de déchets qui ont été récoltés depuis sa mise en place.

Cette brigade est mobilisable notamment par les plaisanciers et la population sur simple appel téléphonique

06 44 35 27 34

 

Poubelle connectée

Depuis 2016, les Ports Rade de Toulon se sont dotés d’une unité BIG BELLY. Une poubelle qui fonctionne à l’énergie solaire et compacte 5 fois plus de déchets qu’une corbeille traditionnelle. Connectée, elle informe à distance de son taux de remplissage.

 

Tri sélectif

Quatre points de collecte de tri sélectif (verre, plastique, papier) sont à la disposition des plaisanciers mais également du grand public sur le parking Port Marchand et le Port de Toulon Vieille Darse.

 

Seabin

En avril 2018, les Ports Rade de Toulon ont été les 1ers ports français à accueillir Seabin, le collecteur de déchets flottants innovant et écologique !

Apeine mise sur le marché, les Ports Rade de Toulon de la CCI du Var sont les 1ers en France à accueillir la SEABIN. Cette technologie innovante et écologique est installée sur le Port de Toulon Darse Nord, elle vient concrètement subvenir à la préservation de la rade, un sujet cher aux Ports Rade de Toulon.

 

Impact Positif

Les Ports rade de Toulon engagés dans une gestion vertueuse de leurs ports de plaisance travaillent aujourd'hui à passer du zéro impact à un impact positif.

Première étape à Saint mandrier en  2018 où les Ports Rade de Toulon ont accompagné l'implantation de nurseries à poissons artificielles favorisant la reconquête des espèces vivant dans ces biotopes marins du Port de plaisance de Saint Mandrier. Au total ce sont 30 biohut de la société ECOCEAN qui ont été installés et financés par Veolia dans le cadre du projet ORREA.

Ces nurseries à poissons sont des systèmes qui permettent de redonner la fonction de nurseries écologiques aux petits fonds côtiers qui ont été urbanisés. Les juvéniles (poissons adolescents) trouvent dans ces systèmes la nourriture nécessaire et des zones pour se protéger des prédateurs.

Un suivi écologique est réalisé pour vérifier de l'efficacité, les premiers résultats seront observables à l’automne prochain. Les nurseries à poissons artificielles devraient abriter les jeunes recrues de poissons, au final, elles permettent l’augmentation du nombre et de la diversité de poissons.

Des installations qui ont valu au Port de Saint-Mandrier l'obtention de la certification "Ports Propres Actifs en Biodiversité" délivrée par l'AFNOR, fin 2019.

 


Photo ©Rémy Dubas ECOCEAN

.
Photo ©Rémy Dubas ECOCEAN

 

Seconde étape en juin 2020 : les Ports Rade de Toulon prennent l'initiative de poursuivre la démarche sur les ports de plaisance de Toulon Darse Nord et La Seyne-sur-Mer et font installer des nurseries ReFISH développées par la société MARINOV.
Les ReFISH se présentent sous la forme de modules de 1m² constitués de fibres végétales de 30 cm de long. Ils sont inspirés des herbiers de posidonie.

A La Seyne-sur-Mer, 6 dispositifs sont installés au niveau du quai de la marine, 10 dispositifs au niveau du Quai Saturnin Fabre, 10 dispositifs sous la panne B soit 26 au total.
A Toulon Darse Nord, 5 dispositifs sont installés quai des sous-mariniers, 18 dispositifs sous la panne F et 10 dispositifs sur la Quai I soit 33 au total.

Ces dispositifs seront rapidement colinisés par la flore et faune locale, permettant aux post-larves de se nourrir et de se protéger des prédateurs. Rendez-vous en juillet pour l'audit AFNOR en vue de la certification Ports Actifs en Biodiversité de ces deux ports !

            

 

La sensibilisation des plus jeunes

Dans le cadre de la valorisation des ports et de la formation des jeunes, une cinquantaine d’enfants licenciés au Yacht Club de Toulon ont participé de janvier à avril 2019 aux matinées de sensibilisation environnementale. Au programme, initiation aux principes fondamentaux de l’écologie et découverte de l’écosystème marin de la Rade. Mais aussi découverte de la gestion d'un port de plaisance, ainsi que des actions qui doivent être mises en place pour préserver le plan d'eau en prenant exemple sur le Port de Saint Mandrier, géré par les Ports Rade de Toulon, et certifié Ports Propres.

Forte du succès rencontré auprès du jeune public, l'opération sera reconduite en 2020 !

 

Autour de l'accueil en rade de Toulon du voilier-laboratoire SEA PLASTICS [une association qui parcourt les mers dans le but d’alerter le grand public sur les impacts polluants des plastiques sur les fonds marins], les Ports Rade de Toulon qui ne conçoivent le développement de leurs activités sans préservation du plan d’eau; organisent les « Journées Rade Bleues » trois jours de sensibilisation scolaires et grand public aux bonnes pratiques environnementales en mer et sur le littoral. Une opération inédite qui s’inscrit dans le programme d’actions des Ports Rade de Toulon, de sensibilisation auprès des plaisanciers et usagers des ports aux démarches environnementales.

VEOLIA EAU, SITTOMAT, ECOCEAN, ARTYKA, LES ALCHIMISTES et la Ville de Toulon sont partenaires de l’événement et animent ces journées auxquelles sont ont été accueillis plus de 400 enfants des écoles voisines et des centres aérés.